Forum de la légion Shinigamis sur Aion Evolution
 
AccueilCalendrierFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commencement

Aller en bas 
AuteurMessage
Anankka

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 88
Localisation : le Nord (59)

MessageSujet: Commencement   Dim 6 Fév - 20:24

_La place de Pandaemonium était immense, de nombreuses artères y débouchaient arborant divers commerçants. L'Assemblée Asmodienne trônait au beau milieu déversant ses marches recouvertes d'un tapis rouge au centre d'un bassin.
On pouvait y respirer l'arôme des plantations et entendre le chant permanent des oiseaux.
Des enseignes annonçaient les batisses: "Temple de l'Or, Temple du savoir, bureau des légions..."
Un va et vient incessant arpentait l'endroit, pourtant on s'y sentait bien et en sécurité._

Elle se baladait dans la rue du marché, regardant les étals et leurs couleurs, quand une voix rebelle l'interpella.

-"bonjour Anankka, on se connait non?"

La jeune femme fut surprise et se retourna vivement pour découvrir son interlocuteur.

-"bonjour jeune homme mais je ne crois pas non." répondit-elle

_Il était grand, une carrure imposante, les muscles bien déssinés.Sa chevelure brune plutôt longue lui cachait légèrement l'oeil droit, ce qui lui donnait un air d'autant plus mystérieux.
Une fine cicatrice entravait sa joue gauche, surement la marque d'une bataille.
Son regard sombre et pénétrant aurait fait fuir n'importe quel Balaur.
Un partie angélique mais aussi une sombre lueur démoniaque émanait de son corps.
Pourtant si tôt a-t-elle croisé son regard qu'elle tomba sous le charme de l'individu.

Anankka ne savait rien de lui, mais elle sentait une attirance particulère l'envahir et compris tout de suite qu'il ferait partie de sa vie_

Mon ange démoniaque


Commença alors le début d'une magnifique histoire.....


Dernière édition par Anankka le Mar 5 Avr - 17:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anankka

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 88
Localisation : le Nord (59)

MessageSujet: Livre ouvert   Lun 7 Fév - 13:00

Le bois flotté crépite dans l'âtre laissant échapper des flammes bleutées, le manoir est calme et paisible, Anankka s'approche de l'immense bibliothèque, parcourt des yeux les rangées de livres, certains récents d'autres très anciens.
Puis fixant un endroit précis, elle entame une incantation à voix basse "Agaete Sänghren"
Aussitôt les ouvrages s'écartent pour laisser place à une lueur verte scintillante au milieu du rayonnage. Cette dernière s'envole en tourbillonnant suspendue dans les airs, puis doucement se dirige vers la jeune femme pour finir dans ses mains ouvertes.Au bout de quelques secondes, la lueur se transforme en vieux grimoire usé, sur la couverture un cercle en or où se croisent trois lames terminées par des flèches pointues à chaque extrémité, au centre une émeraude scintillante.



Elle dépose son ouvrage sur l'ancien bureau, s'installe et s'empare d'une plume.
Les pages jaunies imprégnées de récits troublants relatant son histoire, ses souvenirs mais aussi contenant d'ancestrales recettes et formules magiques défilaient devant ses yeux à vive allure.
Sa main se pose sur la dernière page écrite, c'est alors que les lettres se forment et que l'encre tourbillonne.....


Dernière édition par Anankka le Mar 5 Avr - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anankka

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 88
Localisation : le Nord (59)

MessageSujet: Combat de titans.   Ven 11 Fév - 20:09

_L'incident survenu à la Taverne m'a fait découvrir à quel point Nastaroth et son ami Clyford étaient puissants.
Leur réactivité à mon égard m'a bien amusée je dois dire. Non que l'intrusion de ces individus me pousse à la rigolade mais plutôt la manière de faire des deux compères à vouloir me protéger.
Bien sûr, une simple incantation mentale de ma part aurait suffit à terrifier sur place le malheureux qui avait osé pointer sa dague sur ma gorge jusqu'à ce que mort s'en suive, mais pourtant j'ai préféré ne rien tenter et laisser mes sauveurs voler à mon secours.
D'ailleurs la vitesse avec laquelle la lame lancée de la main de Nastaroth traversa la pièce pour entailler la joue de mon agresseur m'a surprise.
J'ignore encore quelle puissance imprègne Nastaroth, je sens une aura particulière et néfaste se dégager de lui, tout comme une énergie de bonté extrême et pure... En tous les cas je me fais le serment de percer ce mystère qui l'entoure.

La bataille qui suivit à l'extérieur du bâtiment fut magnifique, les lames des deux hommes frappaient sans relâche, leur habileté au combat était spectaculaire, les coups s'enchainaient de plus en plus violents et toujours d'une justesse implacable.
L'armée qui leur faisait face n'avait aucune chance face à leur parade, ils donnaient simplement l'impression d'évoluer ensemble, chacun sachant précisément ce que l'autre attendait de lui, leurs mouvements en parfaite harmonie avec leur rage de vaincre donnaient l'effet d'assister à un ballet.
Le choc de l'acier résonnait sur la place, l'espadon du plus jeune fendait l'air, découpant tout ce qu'il croisait, l'épée du second transperçait la chair de part en part de ses victimes à tout de bras.
En moins de temps qu'il ne faut pour le décrire, le sol jonchait de cadavres ensanglantés à leurs pieds, un combat net, rapide et précis, à croire que Nastaroth et Clyford se battent côte à côte depuis des années.

Cet épisode restera à jamais gravé dans ma mémoire et je ne manquerais pas de le conter à mes enfants si un jour j'en ai, car de tels guerriers méritent que l'on se souvienne d'eux longtemps._

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anankka

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 88
Localisation : le Nord (59)

MessageSujet: Re: Commencement   Sam 26 Fév - 11:33

_ Plus le temps passe et plus sa présence m'est indispensable, c'est ma raison de vivre, mon échappatoire, à ses côtés le temps s'arrête et demeure suspendu.

Nastaroth m'a demandé de l'épouser, bien qu'assez nerveuse à cette idée, je n'en reste pas moins très excitée d'autant plus que je vais bientôt mettre au monde son enfant, notre amour sera ainsi scellé pour la vie.
Les préparatifs avancent et la date approche doucement, je n'ai pas toute ma tête à ce jour que j'attends pourtant avec impatience car il m'est difficile de gérer la peur qui m'envahit chaque fois que je pense à notre enfant et je ne sais pourquoi mais je sens une menace planer autour de moi. Elle me guette sans arrêt ...je sais que quelque chose cloche, j'ai un mauvais présentiment.
Comment en parler, comment savoir si ce qui m' arrive est réel ou sort directement de mon imagination?
Nastaroth a lui même bien assez de problèmes à gerer sans l'inquiéter davantage avec mes soucis
Une chose est certaine cependant, personne ne me prendra jamais mon enfant sans me tuer d'abord, qu'il soit le diable en personne, je me battrai jusqu'à mon dernier souffle et j'écraserai tous ceux qui oseront s'en prendre à ma chair...._



Dernière édition par Anankka le Mar 5 Avr - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anankka

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 88
Localisation : le Nord (59)

MessageSujet: Macabre retour   Mer 16 Mar - 20:28

ACTE I


L'air sentait bon la brise légère du soir, l'odeur de l'herbe fraîchement coupée embaumait ses narines et les feuilles mortes craquaient sous ses pas.
Anankka savourait ce moment où après ses tâches quotidiennes elle rentrait chez elle, impatiente de retrouver Nastaroth pour lui raconter sa journée et connaitre la sienne.
Cependant avant de rentrer, elle fit un détour par un endroit qu'elle chérissait....La forêt de Iollu.



La jeune femme prenait son temps savourant chaque odeur, chaque sensation, chaque bruit de ce paysage magnifique, rempli de la magie des elfes qu'elle aimait tant. Ces êtres si chers à ses yeux qui avaient bercé la courte partie la plus douce de son enfance avant que ne survienne l'épisode tragique et funeste du massacre de sa famille.
La future mère porta machinalement la main sur son ventre, à cet instant elle sentit l'enfant qui fortifiait en elle se manifester.

_ "C'est ici même que tu viendras au monde mon ange, ainsi tu seras toi aussi imprégné de la puissance elfique que dégage cet endroit tout comme moi. Et elle t'accompagnera tout au long de ta vie et veillera sur toi." chuchota Anankka les yeux rivés sur son ventre.

Un spasme douloureux venant de l'intérieur la secoua alors violemment, l'intensité était elle, qu'un cri strident et aigu s'échappa de sa gorge provoquant un écho terrible dans la vallée et qui entraîna la fuite de nombreuses créatures présentes aux alentours. Le souffle coupé, Annanka se laissa tomber à genoux respirant profondément pour tenter d'atténuer la douleur.
_ " Mon dieu mais que m'arrive il?" pensa la jeune femme terrifiée.


Elle n'eut guère le temps de se poser davantage de questions car soudain apparut devant elle un esprit démoniaque qu'elle reconnut aussitôt. Celui qui avait causé tant de souffrance, semé la peur, massacré tant de personnes qu'elle aimait et répendu le sang dans sa ville natale, ne laissant que chaos et terreur sur son passage, l'être abject qui avait tué ses parents devant ses yeux avant de l'enlever pour la soumettre à l'esclavage alors qu'elle n'avait que huit ans.
Nar Garzhvog, l'Effaceur flottait sous forme de fumée noire et violette devant elle,d'un bond elle fit volte-face et se dressa devant lui le coeur battant à tout rompre.Le regard sadique et pétrifiant, il la fixait droit dans les yeux un long moment sans mot dire puis brusquement sa voix ténébreuse se fit entendre.


_" Ma douce et belle petite chose, croyais-tu pourvoir m'échapper à jamais de la sorte! Tu t'es enfuies comme une idiote pensant que tu pourrais ainsi te cacher jusqu'à la fin des temps!!"
Sa voix emplifiait à mesure qu'il parlait, la lueur du jour et l'ambiance magique des lieux disparurent aussitôt figeant la vallée dans un état sombre et austère, comme si le temps et la vie stoppaient brutalement.
Anankka ne bougeait pas, elle soutenait le regard cruel de son assaillant sans faiblir,étudiant ses moindres gestes, avalant ses moindres paroles, prête à bondir comme un balaur enragé pour se défendre. Anankka avait tellement évolué depuis cette sombre époque qu'elle ne redoutait pas l'affrontement, de plus la vie qui grandissait en elle la rendait plus puissante que jamais.
La masse voluptueuse repris son discours:
_"Je sens en toi une telle force et une immense magie Anankka et je sais d'où elle te provient, tu as tellement grandit pour devenir une spiritualiste très puissante je vois.
Tu en terrasses plus d'un n'est ce pas?"
Anankka ne répondait pas, elle incantait intérieurement les formules qui lui permettaient d'invoquer ses esprits, cependant elle ne parvenait pas à les faire apparaitre ne comprenant pas pourquoi.Elle maîtrisait pourtant à la perfection sa magie, pour autant elle continuait ses efforts silencieusement sans lacher son ennemi d'une semelle.
_"Bref passons, je vais révéler la réelle cause de ma visite," un sourire narquois et vicieux accentua l'horrible face de Nar Garzhvog "tu vas bientôt donner naissance à l'enfant de ce gladiateur Nastaroth et puisque tu m'as échappé me privant de toute jouissance cruelle à ton égard durant toutes ces années, je suis venu te prévenir que je t'arracherais ta progéniture pour en faire ma marionette jusqu'à la fin des temps!!!!!!" Il hurla ces paroles accompagnées d'un abominable rire maléfique.

Furieuse et hors d'elle Anankka explosa de rage sanguinaire, rien ni personne même le plus diabolique des démons ne lui enlèverait sa chair, son energie submergea la totalité de son corps et fit surgir de nulle part ses quatres esprits, tous étaient réunis autour d'elle, plus grand et plus puissant que jamais,son esprit de Magma trônait au mileu des autres. L'ordre d'attaque fusionna à la vitesse de la foudre, ses yeux s'injectèrent de sang, son corps tremblait de toute part mais elle gardait ses mains posaient sur son ventre comme pour faire bouclier.L'esprit chargea aussitôt avec une violance qu'elle n'avait encore jamais vu mais quand il arriva au contact de sa cible, cette dernière se dissipa en un éclair ne laissant qu'une traîné de fumée pestilencielle dans les airs.
"Caches toi ma douce tant que tu le peux mais ton batard ne m'échappera pas tu entends!!!!! Il sera à MOIIIIIIIIII AHAHAHHAH!!!!!!!"




La clareté surgit de nouveau et le cours des choses reprit normalement comme si rien ne venait de se produire avant l'arrivée de l'Effaceur. Elle se laissa tomber à genoux devant ses esprits.

L'épisode survenu pétrifiait encore Anankka, elle ne craignait guère pour sa vie mais pour celle de son enfant, une boule lui monta à la gorge et les larmes et sanglots l'envahirent.
"Que faire, à qui vais je me confier et demander de l'aide, seule je n'y arriverais pas il est encore plus monstrueux et maléfique que dans mes souvenirs" se dit-elle en pleures.
"Nastaroth a déjà suffisemment de soucis à gérer et je ne veux pas l'inquiéter, il ne sait rien de mon passé..."
Ses pensées se dirigèrent alors vers ses deux amis les plus fidèles, le célèbre guerrier Cyf connu pour ses innombrables victoires terrassantes et la douce Myrajane aussi vive et puissante que l'éclair et en qui elle avait toute confiance.

De retour au manoir, la jeune femme les convoqua sur le champ, elle ne prit pas le temps de leur expliquer la situation et encore secouée par les évenements leur demanda:
_" Cyf, Myrajane mes amis les plus fidèles, j'ai une chose à vous demander qui me tient vraiment à coeur."
_"Accepteriez vous d'être le parrain et la marraine du petit que je porte? J'ai besoin de votre aide et de votre force afin qu'il grandisse dans l'amour et la paix"
Une larme perla sur sa joue alors qu'elle attendait leur réponse.














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commencement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commencement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Shinigamis :: Bienvenue chez les Shinigamis ! :: Zone RP :: Chroniques-
Sauter vers: